Press Release

 13/03/2017

 Yes


 Le Président de l’AEP se félicite de la révocation du retrait du Statut de Rome par l’Afrique du Sud

 ICC-ASP-20170311-PR1285

 
 

Le Président de l'Assemblée des États Parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI) S.E. M. Sidiki Kaba salue la décision du gouvernement de la République d'Afrique du Sud de révoquer, avec effet immédiat, l'instrument de retrait du Statut de Rome de la Cour pénale internationale déposé auprès du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, le 19 octobre 2016.

Cette décision a été notifiée au Secrétaire général, en tant que dépositaire du Traité, le 07 mars 2017, par note verbale de la Mission permanente de la République d'Afrique du Sud auprès de l'Organisation des Nations [1].   

Le Président de l'Assemblée des Etats Parties se félicite de cette importante décision prise par le Gouvernement sud-africain qui témoigne de son engagement renouvelé en faveur des principes et valeurs défendus par le Statut de Rome.

 « L'Afrique du Sud a toujours joué un rôle important dans la lutte contre l'injustice et, j'en suis convaincu, continuera de le faire en tant qu'État Partie au Statut de Rome », a déclaré le Président Kaba. 



[1]  Voir notification dépositaire C.N.121.2017.TREATIES-XVIII.10

 

 

Source:  Assemblée des États Parties