Press Release

 23/08/2011

  


 ICC - La CPI accueille la Grenade en tant que nouvel Etat partie

 ICC-CPI-20110823-PR712

 
Le Président de la CPI, M. le juge Sang-Hyun Song, remet un exemplaire spécial du Statut de Rome à l’Ambassadeur de la Grenade, S.E. Stephen Fletcher, lors d’une cérémonie tenue au siège de la Cour en présence du Vice-Président de l’Assemblée des Etats parties, S.E. Jorge Lomónaco © ICC-CPI

Communiqué de presse : 23.08.2011


La CPI accueille la Grenade en tant que nouvel Etat partie

ICC-CPI-20110823-PR712

Le Président de la CPI, M. le juge Sang-Hyun Song, remet un exemplaire spécial du Statut de Rome à l’Ambassadeur de la Grenade, S.E. Stephen Fletcher, lors d’une cérémonie tenue au siège de la Cour en présence du Vice-Président de l’Assemblée des Etats parties, S.E. Jorge Lomónaco © ICC-CPI

Aujourd’hui, le 23 août 2011, la Cour pénale internationale a accueilli la Grenade en tant que nouvel Etat partie, au cours d’une cérémonie tenue au siège de la Cour à la Haye.

Par un geste symbolique, le Président de la Cour, le juge Sang-Hyun Song, a remis un exemplaire spécial du Statut de Rome à l’Ambassadeur de la Grenade, S.E. Stephen Fletcher.

Le juge Sang-Hyun Song, le Président de la CPI ©ICC-CPI

Soulignant que la Grenade s’inscrivait dans la continuité « d’une fierté de tradition caribéenne consistant à soutenir la Cour pénale internationale », le Président de la CPI a déclaré que « chaque Etat qui rejoins la CPI envoie un message fort qu’il ne tolérera pas les crimes de génocide, crimes contre l’humanité et autres crimes atroces réprimés par le Statut, et qu’il ne fournira aucun refuge aux personnes suspectées de ces crimes ».

S.E. Jorge Lomónaco, Vice-Président de l’Assemblée des Etats parties ©ICC-CPI

S.E. Jorge Lomónaco, Vice-Président de l’Assemblée des Etats parties et Ambassadeur du Mexique, replaça l’évènement dans le contexte historique de la Grenade : « Après 300 ans de colonisation, un renversement du gouvernement, une invasion dans les années 1985, suivi d’un complet rétablissement de la démocratie, la Grenade s’est révélée être un Etat fort et indépendant de la communauté caribéenne ». Cette communauté est fortement engagée à « combattre l’impunité et apporter la justice aux victimes », ajouta-t-il.

S.E. Stephen Fletcher, l’Ambassadeur de la Grenade ©ICC-CPI

Se référant à l’adage « pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes de bien ne fassent rien.», S.E. l’Ambassadeur Fletcher affirma que « la Grenade, aujourd’hui, agit afin d’empêcher le mal de triompher. Aujourd’hui, l’action de la Grenade est une déclaration forte envoyée au monde entier confirmant qu’elle ne permettra pas aux crimes contre l’humanité d’échapper au système de justice mondiale »

La cérémonie s’est déroulée en présence du Greffier, Mme Silvana Arbia, du Procureur adjoint, Mme Fatou Bensouda, et de plusieurs Juges de la Cour.

Le 19 mai 2011, le Gouvernement de la Grenade a déposé auprès du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies son instrument d’adhésion au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI). Le Statut de Rome y est entré en vigueur au 1er aout 2011, faisant de la Grenade le 115ème état partie au Statut de Rome.

Allocution du juge Sang-Hyun Song, Président de la CPI

Allocution de S.E. Jorge Lomónaco, Vice-Président de l’Assemblée des états parties et Ambassadeur du Mexique 

Allocution de S.E. Stephen Fletcher, Ambassadeur du Grenada

Vidéo de l’événement sur : YouTube


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour Pénale Internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou à l’adresse [email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur YouTube et Twitter.

Source: