Press Release

 30/08/2011

  


 ICC - Les Philippines deviennent le 117e État partie au Statut de Rome

 ICC-CPI-20110830-PR717

 
De gauche à droit sur la photo : Son Excellence Mme la Sénatrice Loren Legarda, Présidente de la Commission des affaires étrangères du Sénat des Philippines ; Son Excellence M. Libran N. Cabactulan, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la Républiques des Philippines ; Mme Arancha Hnojal, juriste, Section des traités, Bureau des affaires juridiques de l’ONU; M. Andrei Kolomoets, Responsable de la Section des traités, Bureau des affaires juridiques de l’ONU

Communiqué de presse : 30.08.2011


Les Philippines deviennent le 117e État partie au Statut de Rome

ICC-CPI-20110830-PR717

De gauche à droit sur la photo : Son Excellence Mme la Sénatrice Loren Legarda, Présidente de la Commission des affaires étrangères du Sénat des Philippines ; Son Excellence M. Libran N. Cabactulan, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la Républiques des Philippines ; Mme Arancha Hnojal, juriste, Section des traités, Bureau des affaires juridiques de l’ONU; M. Andrei Kolomoets, Responsable de la Section des traités, Bureau des affaires juridiques de l’ONU

Le 30 août 2011, le Gouvernement de la République des Philippines a déposé auprès du Bureau des affaires juridiques de l’ONU à New York son instrument de ratification du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI). Le Statut entrera en vigueur pour ce pays le 1er novembre 2011, ce qui portera à 117 le nombre total des États parties.

Le juge Sang-Hyun Song, Président de la CPI, qui s’est rendu aux Philippines et dans d’autres pays d’Asie du Sud‑Est en mars dernier afin de promouvoir l’organisation de consultations en vue de la ratification du Statut de Rome, a salué cet acte. S’exprimant depuis le siège de la Cour à La Haye, il a déclaré : « Cet acte constitue une nouvelle preuve de la part toujours plus importante de l’Asie du Sud‑Est dans les efforts que déploie la communauté internationale pour mettre un terme aux crimes les plus graves qui touchent l’humanité. J’adresse mes sincères félicitations à tous ceux, aux Philippines, qui ont œuvré sans relâche à l’avènement de ce jour, et je forme l’espoir que cette décision historique dissipe les doutes infondés que peuvent avoir d’autres États de la région concernant l’accession au Statut de Rome ».

La ratification du Statut par les Philippines réaffirme l’engagement ferme de l’Asie du Sud‑Est en faveur de la justice pénale internationale en général et, plus particulièrement, en faveur de la CPI, première juridiction internationale permanente chargée de juger les personnes responsables de génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crime d’agression. 


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour Pénale Internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou à l’adresse [email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur YouTube et Twitter.

Source: