Communiqué de presse

 14/11/2012

 Yes


 Célébration du 10e anniversaire de la Cour à l’occasion de l’ouverture de l’Assemblée des Etats parties à La Haye

 ICC-CPI-20121114-PR850

 
/NR/rdonlyres/E5C8123C-A6A9-45A5-A693-CF3DBE07A5E8/0/Press850web.jpg
Sa Majesté la Reine Béatrix des Pays-Bas arrive à la Ridderzaal (Salle des Chevaliers) à La Haye (Pays-Bas) le 14 novembre 2012 pour assister à une cérémonie organisée pour célébrer le 10e anniversaire de la Cour pénale internationale (CPI). De droite à gauche : Le Président de la République du Sénégal S.E. Macky Sall; Sa Majesté la Reine Béatrix des Pays-Bas; la Présidente de l’Assemblée des Etats parties S.E. Tiina Intelmann; le Président de la CPI le juge Sang-Hyun Song; le Commissaire de la Reine Jan Franssen; et le Maire de La Haye Jozias van Aartsen © ICC-CPI

Ce 14 novembre 2012, plus de 500 personnalités ont assisté en présence de Sa Majesté la Reine Béatrix des Pays-Bas à une cérémonie organisée pour célébrer le 10e anniversaire de la Cour pénale internationale (CPI), qui s’est tenue dans la Ridderzaal (Salle des Chevaliers) à La Haye (Pays-Bas).

Le Président de la CPI, le juge Sang-Hyun Song a déclaré à cette occasion : « Alors que la Cour fête ses dix ans d’existence, nous célébrons nos réalisations, tout en restant prêts à relever les nombreux défis qui nous attendent. Si notre rôle, notre mandat et notre histoire sont différents, nous partageons pourtant le même objectif. L’impunité des auteurs d’atrocités doit cesser. Où qu’ils se trouvent, ceux-ci devront toujours rendre compte de leurs actes. Pour y parvenir, nous devons rester déterminés et unis ». Il a ajouté : « Les activités menées par la CPI ne s’arrêtent pas aux poursuites engagées contre les suspects ; elles ont une incidence inestimable sur les dizaines de milliers de victimes, sur les millions de personnes appartenant aux communautés affectées, et sur les milliards de personnes qui vivent désormais sous la protection du système juridique mis en place par le Statut de Rome ».

Répondant à l’invitation du Ministre néerlandais des affaires étrangères, de la Présidente de l’Assemblée des états parties et du Président de la CPI, divers représentants des états, des organisations internationales et régionales et acteurs de la société civile se sont rassemblés pour célébrer les réalisations de la Cour durant la dernière décennie.

« La CPI est indispensable à la prévention des crimes, la protection des individus et la poursuite des auteurs de crimes », a déclaré le Ministre néerlandais des affaires étrangères, M. Frans Timmermans. Il a en outre rappelé l’importance du rôle conféré aux victimes dans les procédures menées devant la CPI, soulignant que « le Gouvernement néerlandais estime crucial pour les victimes d’être aidées à reconstruire leur existence après les souffrances qu’elles ont subies. » À cette occasion, il a annoncé que les Pays-Bas vont accorder un don de 500.000 euros en faveur du Fonds au profit des victimes.

 

La cérémonie coïncidait avec l’ouverture de la 11e session de l’Assemblée des états parties, qui se tiendra à La Haye jusqu’au 22 novembre 2012 afin d’examiner un certain nombre de questions cruciales pour les travaux de la Cour, dont l’adoption du budget et l’élection de certains hauts responsables.

« La Cour pénale internationale a changé les relations internationales de manière fondamentale, comme peu d’organisations internationales ont été en mesure de le faire. Les 121 états parties au Statut se sont accordés à déclarer que nul n’est à l’abri de la loi et ne peut bénéficier de l’impunité s’il commet des crimes internationaux. L’ère de l’impunité touche peu à peu à sa fin», a déclaré la Présidente de l’Assemblée des états parties, S.E. Tiina Intelmann, ajoutant que « la Cour ne peut survivre sans pouvoir compter à tous les instants sur le soutien et la coopération des états parties ».

La CPI est la première cour pénale internationale permanente créée en vertu d’un traité pour mettre fin à l’impunité des auteurs des crimes les plus graves touchant la communauté internationale, à savoir les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et le génocide. Le Statut de Rome, traité fondateur de la CPI, est entré en vigueur le 1er juillet 2002.

Speech by the Minister of Foreign Affairs, Frans Timmermans, at the official ceremony to mark the 10th anniversary of the ICC, 14 November 2012 (en anglais)

Discours de la Présidente de l’Assemblée des Etats parties, S.E. Tiina Intelmann (en anglais)

Discours du Président de la CPI, le juge Sang-Hyun Song (en anglais)

Speech by Kon Kelei 10 years ICC, former former child soldier (en anglais)

Des photos de l’événement sont disponibles sur le compte Flickr de la CPI(des photos supplémentaires y seront ajoutées sous peu)


 

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l’Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l’adresse[email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur YouTube et Twitter.​

Source: